Catégorie : Tech

Les deux contraintes principales d'un datacenter sont : la consommation énergétique et le dégagement de chaleur. Plus votre datacenter est rempli et plus le besoin de refroidir augmente et plus la consommation énergétique augmente... Afin de contribuer à sortir de ce cercle vicieux, Microsoft vient d'immerger un concept de datacenter sous marin.

Après une première phase de test, la seconde phase du projet vient d'étre mise à l'eau en Ecossse, en mer du Nord, près des îles Orcades.

Ce datacenter, assemblé en France, est un "container" mesurant 12 mètres de long et contenant 12 baies pour un total de 864 serveurs. A 35 mètres de profondeur, le système de refroidissement est intégré à ce module et utilise l'eau environnante. L'alimentation électrique est acheminée par câble relié à une ferme d'éoliennes. A terme Microsoft souhaiterait se servir de l'énergie marémotrice pour alimenter cette ferme de serveurs.

La question qu'on se pose immédiatement est celle du changement d'un équipement comme une carte mère, un disque dur... Réponse : on ne change rien ! Les équipements ont été selectionnés pour leur fiabilité et l'ensemble est sensé durer 5 ans.

L'expérimentation permettra à Microsoft de tester la fiabilité de ce système, son efficacité et l'emission sonore.

Comments est propulsé par CComment

Derniers articles

Les playlists du dimanche